Jeux en ligne : bilan de l’année 2014

Chaque année, l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) publie son analyse du marché des paris sportifs, des paris hippiques, et des Jeux de Cercle en ligne. Tour d’horizon des tendances de l’année 2014…

arjel

La situation de l’activité de paris sportifs est en forte progression alors que l’on observe une chute du « cash game » (type de jeu poker en ligne dont le but est d’accumuler le plus de jetons possible, donc de gagner de l’argent de manière rapide, en opposition au tournoi) tandis que les droits d’entrée des tournois se stabilisent. Les mises enregistrées en paris hippiques ont quant à elles connu une baisse significative en 2014 (voir notre article à ce sujet en page 18).

Pour rappel, 17 opérateurs sont titulaires de 31 licences de jeu légales délivrées par l’ARJEL : 12 en Jeux de Cercle en ligne, 11 en paris sportifs et 8 en paris hippiques.

paris football

Paris sportifs

Sur l’année 2014, le niveau des mises enregistrées dans l’activité de paris sportifs a augmenté de 31% par rapport à 2013. Ce phénomène a été accentué par le déroulement de la Coupe du Monde de football qui a réuni plus de 109 M € de mises entre le 12 juin et le 13 juillet 2014 (soit près de 10% des mises enregistrées en 2014).

Le Produit Brut des Jeux (PBJ) de l’ensemble des opérateurs de paris sportifs s’élève à 227 millions d’euros en 2014 et connait une très forte augmentation (+38% par rapport à 2013).

Cette tendance constatée sur les paris sportifs en ligne est en phase avec le marché dans le réseau physique. La Française des Jeux, d’après un communiqué de l’AFP daté du 14 janvier 2015, a ainsi constaté que « les paris sportifs atteignent le record de 2 milliards d’euros, en croissance de 20% grâce au Mondial« 

Sur l’ensemble de l’année, on constate enfin une hausse de 36% du nombre de comptes de joueurs actifs(CJA)  pour l’activité de paris sportifs (1 142 000 CJA en 2014 contre 842 000 CJA en 2013).

casino jetons

Paris hippiques

La diminution des enjeux en paris hippiques en 2014 par rapport à l’année précédente est de 7%, et le nombre de comptes de joueurs actifs sur l’année est en baisse de 2% avec 488 000 CJA en 2014 contre 496 000 CJA en 2013.

Pour la première fois depuis l’ouverture du marché, les paris hippiques ont enregistré sur l’ensemble de l’année moins de mises que les paris sportifs.

Cette diminution du marché des paris hippiques se vérifie elle aussi sur le réseau physique. En effet, le PMU, dans un communiqué en date du 12 janvier 2015, a annoncé que « l’activité du réseau de points de vente enregistre une baisse de 5,8% à 7,515 milliards d’euros« .

Jeux de Cercle

Sur l’année 2014, les mises en « cash-game » connaissent une forte baisse de 14% tandis que les droits d’entrée en tournois sont en hausse de 6%. Le Produit Brut des Jeux de l’activité de poker en 2014 est de 241 millions d’euros, en baisse de 7% par rapport à 2013 (258 millions d’euros). Le nombre de comptes de joueurs actifs en 2014 est également en baisse de 7% avec 1 157 000 CJA contre 1 240 000 CJA en 2013 pour l’ensemble de l’activité de poker. L’augmentation des droits d’entrée aux tournois n’a pas permis aux opérateurs de combler l’impact de la diminution des mises sur le Produit Brut des Jeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.