Cinéma. Top 5 des films sur le jeu !

Si pour vous le jeu est une passion alors vous allez adorer les films passés au radar de la Revue des Jeux ! Au programme, adrénaline, conseils et sucess story. Demandez le programme !

RAIN MAN

Barry Levinson, sorti en 1988.

L’intrigue : À la mort de son père, Charlie Babitt – joueur invétéré – pense hériter d’une somme rondelette. Malheureusement, le jackpot lui passe sous le nez et les quelques trois millions de francs vont à son frère Raymond, savant autiste.
La scène du jeu : Raymond étant un fou de mathématique et de calcul, Charlie décide de l’amener à Las Vegas…
La réplique phare : « On compte les cartes ».

ARNAQUES,CRIMES ET BOTANIQUE

Guy Ritchie, sorti en 1998.

L’intrigue : Quatre amis rassemblent toutes leurs économies pour participer à une partie de poker d’anthologie. Seulement la partie est truquée et l’argent est dû à un truand.
La scène du jeu : Eddy est considéré comme l’un des meilleurs joueurs du circuit, mais la partie s’avère être un coup monté à l’issue duquel il doit cinq cent mille livres à son adversaire Hatchet Harry.
La réplique phare : « C’est pas des trucs volé, c’est juste des trucs pas payés… Et on en aura pas d’autres, ils ont changé leurs putains d’serrures ! ».

L’ARNAQUE

George Roy Hill, sortie en 1973

L’intrigue : Johnny Hooker et son acolyte Coleman volent sans le savoir le convoyeur de fonds de Doyle Lonnegan. Coleman se fait tuer.
La scène du jeu : Hooker fait croire au gangster qu’il est capable d’obtenir les résultats des courses avant qu’ils ne soient officiellement connus pour se venger de la mort de son ami.
La réplique phare : « Tu vas pas m’là jouer! ».

OCEAN’S ELEVEN

Steven Soderbergh, sorti en 2001

L’intrigue : Quand Danny Ocean sort de prison il s’apprête à monter un coup qui semble impossible à réaliser : cambrioler trois casinos en même temps, avec une jolie somme de 150 millions de dollars à la clé.
La scène du jeu : Ruben Tishkoff, qui connaît les systèmes de sécurité des casinos sur le bout des doigts.
La réplique phare : « Les mecs comme nous ça change jamais, on reste au top, ou on baisse les bras, mais on change pas… ».

CASINO

Martin Scorsese, sorti en 1995

L’intrigue : En 1973, Sam Ace Rothstein est le grand manitou de la ville de toutes les folies, Las Vegas.
La scène du jeu : Sam Rothstein gère un casino et doit bien veiller à ce que les intérêts de son clan soient respectés, protégés.
La réplique phare : « Il y a trois façon de faire les choses dans ce casino : la bonne façon, la mauvaise façon et ma façon ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.